Responsabilité Sociale et Environnementale des Entreprises

Interaction avec la population locale

Afin que le projet soit développé dans l’intérêt et avec la participation de la population locale, le groupement a mis en place un plan RSE dont les principaux éléments ont été définis par l’ONG ‘Waste Transformation for Energy (WT4E) spécialisée dans la mise en place de ce type de programme.
Il comprend un projet pilote de pré-collecte des déchets à l’échelle d’un seul village situé dans la zone périurbaine ou rurale en vue de reproduire, à un stade ultérieur, le système éprouvé dans les autres villages périurbains. L’objectif principal serait d’augmenter jusqu’à 75% la collecte primaire des déchets dans les villages ruraux, dans l’optique de la construction de la centaine des PRN supplémentaires à installer.

Les femmes en première ligne

Slide Sur l’aspect social, l’impact doit être précisément mesuré par la mise en place d’un programme de réinsertion pilote de 10 travailleuses informelles de la décharge de Bankhiya afin de confier à chacune la gestion d’un PRN. Ce programme vise autant à favoriser l’emploi qu’à promouvoir l’égalité de genre, et il s’étendra à tous les PRN construits dans le cadre du projet.

Quelques chiffres

3 M€

Budget total de l’ensemble du programme

1 M€
Premier apport de L’EPC CNEEC dès le « Financial Close » du projet.

Appropriation éducative

Un volet éducatif sur les enjeux et les métiers de la gestion de déchets doit également voir le jour avec la création d’un Centre de Formation dédié en collaboration avec l’Université de Touba, ainsi qu’une formation en continu des employés locaux de la centrale basés au CIVD.