Valorisation des déchets

L’UVE, partenaire naturel du secteur cimentier

La centrale produira de 20 à 30 % de cendres pures sans lixiviat, soit un potentiel de 25,000 à 31 500 t/an. Cela représente une denrée pouvant remplacer de façon économique et efficace le clinker dans le mix cimentier. La SPV cherche des accords de vente de ces cendres avec une ou plusieurs cimenteries.

Des mâchefers également utilisés dans le BTP et le secteur de la construction routière

D’autres solutions de valorisation de ces mâchefers existent dans le domaine du BTP ou de la construction routière, où ces résidus pourront participer, selon un modèle d’économie circulaire, au développement urbain de l’agglomération de Touba en pleine expansion.